Forum de partage passion moto
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Essai Triumph Speed Triple 1050

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fat Boy Jim

avatar

Messages : 2899
Date d'inscription : 26/07/2013
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Essai Triumph Speed Triple 1050   Mar 21 Oct - 22:18

N'ayant jamais vraiment eu l'occasion de tester cette moto à la réputation assez mythique, il faut le reconnaître, j'ai eu envie de pallier ce manque. Direction donc Moto Labo GP pour un rapide essai de 45 minutes ce matin.

Venant de mon paquebot de K1600, la Speed me parait vraiment toute petite et compacte. Dans sa livrée rouge, elle claque bien. Je reste fan de l'esthétique de cette moto, en particulier avec ses pots hauts qui dégagent parfaitement le monobras et la superbe jante de la roue arrière. Certes, des pots hauts sont une aberration physique qui veut qu'on place le plus de poids possible en bas, mais bon...
En m'installant en selle, je me trouve assez basculé vers l'avant, relativement en appui à la fois de l'abdomen sur le réservoir rebondi et sur les poignets. Cette légère bascule n'est pourtant pas désagréable et vous permet de bien faire corps avec la machine





Au bout d'un kilomètre à peine, je me trouve à l'aise sur cette machine. La position me convient vraiment parfaitement. Les repose-pieds sont hauts mais pas trop, la selle confortable. Le moteur trois cylindres délivre à la fois un son rauque et un sifflement caractéristique des trois pattes. C'est assez sympa à entendre. Pesant à peine plus de 200 kg, compacte, la moto se manie au doigt et à l'oeil. Ca tracte dès les bas régimes et ça monte vite dans les tours en donnant de la puissance, les changements de rapports étant guidés par le shiftlight (réglable) au dessus du compte-tours. A bas régimes, ça se conduit plus aisément qu'un Street Triple 675, grâce à un bon couple. Cette Speed permet donc de rouler cool, sur le couple, alors qu'une Street impose de tirer dedans et donc envoyer du bois...

Dès lors que l'on visse la poignée, la Speed s'envole, maigré le bridage qui l'ampute d'une trentaine de chevaux. Avec un peu de maîtrise, cette machine doit être une arme. C'est d'autant plus vrai que c'est un rail une fois sur l'angle. Le comportement est sain, prévisible et seule une légère propension à se relever si on prend le frein avant sur l'angle peut être remarquable.




En parlant de freinage, le frein arrière, malgré un disque de bonne taille et l'ABS, m'a semblé faiblard à moins de taper franchement dans la pédale. De fait, il ne faut le considérer que comme un ralentisseur permettant de bien asseoir ou ajuster la moto en courbe. Pour le frein avant, ça n'a pas le mordant d'une Ducati à l'attaque de levier, mais c'est finalement plus progressif et gérable ! Moi, j'ai apprécie en tous cas. Et quand on tire un peu plus fort sur ledit levier, ça vous colle comme il faut au bitume en décélération !

Les suspensions effectuent un très bon travail, dans toutes les configurations : transferts de masse en accélération/freinage, absorption des trous et bosses de la chaussée, tout est bien géré, donnant même un certain confort à ce roadster typé sportif. On peut sans problème faire des kilomètrès avec cet engin, d'autant que la selle est bien rembourrée d'origine.
La finition, les ajustements et autres petits détails sont bien soignés, on sent que Triumph est attentif à livrer des machines de qualité. Ca fait plaisir à voir.




Dans ce tableau idyllique, demeurent malgré tout quelques points noirs. Le premier d'entre eux est les rétroviseurs qui donnent une vue parfaite... sur vos coudes ! Impossible de les régler comme il faut pour y voir quelque chose, limite dangereux ! Pas d'indicateur de rapport en gagé non plus, c'est dommage d'autant qu'il est présent sur les Street Triple. Enfin, malgré la possibilité de rouler cool, ce roadster est forcément un pousse au crime en termes de vitesse... Mais là, c'est pas de la faute de Triumph !

Bref, j'ai bien aimé...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://climbandride.blogspot.fr/
pitbull

avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 26/07/2013
Age : 45
Localisation : DTC

MessageSujet: Re: Essai Triumph Speed Triple 1050   Mer 22 Oct - 6:32

Mr le journaleux moto !!! Bis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
micm

avatar

Messages : 2290
Date d'inscription : 27/07/2013
Localisation : Du BaVard !

MessageSujet: Re: Essai Triumph Speed Triple 1050   Mer 22 Oct - 6:52

cheers

J'avais bien aimé aussi cette mob !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.les-smootards-lurrons.fr/
serval91

avatar

Messages : 3099
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 48
Localisation : St Maurice Montcouronne

MessageSujet: Re: Essai Triumph Speed Triple 1050   Mer 22 Oct - 9:51

pour le CR.

_________________
Un motard est solitaire, mais n'est jamais tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Essai Triumph Speed Triple 1050   

Revenir en haut Aller en bas
 
Essai Triumph Speed Triple 1050
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vends TRIUMPH SPEED TRIPLE 1050
» Vends triumph speed triple 1050 modèle 2008 7900 km
» [TRIUMPH] Speed triple 1050
» Speed Triple 1050
» Next generation Triumph Speed triple SBK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
2RM on road :: Autour du 2/3 RM :: Vos essais-
Sauter vers: